Leopard : beaucoup de ces petites choses qui font la différence

Leopard (Mac OS X 10.5) est généralement présenté avec les grandes fonctions innovantes par rapport à Tiger (Mac OS X 10.4) : Time Machine, Mail 3.0, etc...

Mais ce nouveau système est tout pleins de ces petits rien qui le rendent vraiment très attractifs.

Le "Look & Feel" de Leopard, on aime ou on on n'aime pas. Mais il faut reconnaître que ça a de la gueule et ce changement va dans le sens du sentiment qu'il s'agit d'un système modernisé. C'est fou comme on peut rapidement considérer une ancienne version comme ringarde quand on a goûté à la nouvelle.

Aperçu des documents

Image 2
Lors de votre navigation dans le système de fichier, vous pouvez à tout moment appuyer sur la barre d'espace. le document sélectionné est alors pré-visualisé dans une fenêtre du plus bel effet. Il faut bien sûr que le système sache présenter le contenu dudit document. Ca marche donc très bien avec des fichiers standards, des images, et même des documents Office 2008.

Décompression des archives

Lorsque la décompression d'une archive est terminée, une nouvelle fenêtre du Finder s'ouvre dans laquelle on trouve le fichier de l'archive et le dossier contenant les documents décompressés.

Menu Aide

Image 1

Lorsque le menu Aide d'une application est déroulé, on a un accès immédiat à la recherche spotlight. Après avoir tapé quelque chose à trouver, le résultat est instantané : en tête des résultats, on trouve les éléments de menu de l'application qui contiennent le mot recherché et si on amène le curseur de la souris sur l'un de ces éléments, Leopard déroule tout seul le menu et le sous-menu où se trouve cette commande pour vous montrer où se trouve cette commande. Tout simplement génial.

Défilement des fenêtres inactives

Désormais, lorsqu'une fenêtre est à l'arrière plan, on peut faire défiler son contenu avec la molette de la souris sans avoir besoin de cliquer dedans, ce qui la ramènerait au premier plan mais vous ferait perdre le focus sur la fenêtre dans laquelle vous travailliez.
Commentaires

Mac Mini Core 2 Duo

Eh bien, ça y est, c'est fait : je viens d'installer mon tout nouveau Mac Mini Core 2 Duo commandé il y a quelques jours. Pour limiter au maximum le fatras de câbles, j'en ai profité pour lui adjoindre un clavier et une souris sans fil à la norme Bluetooth. J'ai jeté mon dévolu sur les accessoires Apple malgré leur prix un peu élevé et franchement, je ne regrette pas ce choix. La souris demande un peu d'habitude du fait de la disposition un peu particulière des boutons, mais on s'y fait très bien. Quant au clavier, il n'a que 80 touches (pas de clavier numérique donc, ni quelques touches dont l'absence peut déranger), mais il est tellement sexy ! et silencieux à la frappe, un vrai bonheur. Pour clore le tout, j'ai choisi un écran 17" pour cause de manque de place, mais un Nec Multisync LCD 1770NX d'une qualité d'affichage qui justifie son statut de moniteur professionnel.
Commentaires

iTunes : Artiste de l'album

Avec les versions récentes de iTunes, vous avez la possibilité de présenter votre bibliothèque par album avec la jaquette en marge. C'est à mes yeux la meilleure présentation possible pour une discothèque classique.

Mais il est possible que l'album ait des artistes différents selon les plages. Dans ce cas, iTunes va présenter séparément cet album à raison d'une entrée pour chaque artiste.

Il y a un moyen très simple de regrouper toutes ces entrées pour n'en avoir plus qu'une seule. Il suffit d'indiquer un Artiste de l'album. pour cela, sélectionnez tous les morceaux à regrouper et affichez la fenêtre des informations. Vous verrez alors ce champ en dessous de celui du nom de l'artiste qui est vraisemblablement vide (iTunes vous montre ainsi que ce champ contient des valeurs différentes; ne vous avisez pas d'y mettre une autre valeur ici, vous l'appliqueriez à tous les morceaux).

Pasted Graphic
Commentaires

J.K. Rowlings : Harry Potter - Les Reliques de la Mort

Ce septième volume met donc un terme à la saga Harry Potter. Il faut reconnaître que cet épilogue est tout simplement magistral. Autant les aficionados ont pu être relativement déçus par certains tomes précédents, ici ils ne peuvent qu'être aux anges. L'histoire s'emballe en effet avec beaucoup de moments d'action jusqu'à l'apothéose finale. Et sans rien divulguer, je dois admettre que la fin imaginée par l'auteur est tout simplement lumineuse, limpide, incontestable. J.K. Rowlings a élaboré un déroulement de l'histoire absolument parfait. La lecture en est alors véritablement jubilatoire. Seul regret : l'épilogue à l'épilogue était à mon avis inutile. J.K. Rowlings a-t-elle voulu mettre un terme d'écriture à cette saga en y ajoutant ces quelques pages au dernier moment, pour être sûre de ne pas y revenir ? Peut-être, mais elle n'en dit pas assez et c'est finalement très frustrant.
Commentaires

Ben Schott : Miscellannées culinaires de Mr. Schott

Après les "Miscellanées", voici la version culinaire. L'auteur reprend le principe qui a fait le succès de son premier tome sauf qu'ici, les notices parlent de ce qui est en rapport avec la cuisine, les aliments au sens le plus large du terme. La traduction, qui est aussi une très bonne adaptation, a été assurée par Boris Donné; il a su éviter le piège de notices trop anglo-saxonne.

Le résultat est désopilant, qu'on lise le livre de bout en bout ou par petites touches.
Commentaires
Billets suivants

Si vous souhaitez me contactez, veuillez utiliser le lien prévu pour ça en bas de page ou bien vous pouvez utiliser ma page contact. Je serai ravi de vous répondre.

Si vous êtes un peu perdu, vous pouvez afficher la carte du site, un index ou lister les pages par catégories pour vous rendre la navigation plus facile. Et vous pouvez faire une recherche avec Google en tapant un mot dans la case prévue à cet effet à droite de ce texte.